"Un débutant peut rapidement être capable de développer un petit jeu complet"

Interview d'Anthony Cardinale, développeur de jeux certifié Unity, auteur de la série de livres Créez des jeux de A à Z avec Unity (07/11/2015)

 

Bonjour Anthony, tu es un jeune développeur, en 5e année à SUPINFO Nice, en charge du cours sur le développement web et d'un autre sur le référencement/marketing dans cette même école. Parallèlement tu gères le pôle "Développement d'applications mobile" dans une entreprise où tu travailles depuis trois ans. Tu viens de faire paraître ton second livre sur Unity, et tu as déjà réalisé plus de 200 heures de formation vidéo sur le sujet, diffusées via ton site Formation Facile. D'où te vient cette envie de partager ta connaissance ?

Bonjour Patricia, l’informatique est une passion depuis toujours pour moi. J’ai toujours aimé la programmation et la création de jeux. Avec l’arrivée d’internet et du haut débit, les plateformes de partage de vidéos ont fait leur apparition, c’est ainsi que j’ai commencé à partager mes connaissances. Les bons retours des internautes m’ont donné envie de continuer dans cette voie.


Ton approche est très fonctionnelle. Par rapport à un niveau donné, tu fournis juste ce qu'il faut d'informations pour pouvoir être opérationnel et capable de réaliser un projet complet. Ce qui fait que même un débutant peut créer un jeu, certes simple, mais qui marche, et qu'à chaque pallier de connaissance, le lecteur crée un jeu plus complexe. Qu'est-ce qui motive cette démarche ?

J’aime aller à l’essentiel. Je souhaite donner juste les notions essentielles permettant d’être rapidement opérationnel. Je ne veux pas apporter la confusion en donnant trop d’informations. Avec des choses simples il est possible de créer de gros projets. Un débutant peut rapidement être capable de développer un petit jeu complet. Par la suite, j’apporte des notions plus poussées pour pouvoir faire face à de plus gros projets. De plus, chaque langage de programmation dispose d’une documentation complète permettant de débloquer une situation un peu complexe. Je pense que c’est une façon efficace d’apprendre et d’engranger petit à petit des connaissances.


Anthony CardinaleEst-ce ainsi que tu procèdes également dans tes cours à SUPINFO Nice ?

SUPINFO est une école internationale avec un programme bien précis. Le cursus est le même pour tous les campus et les cours sont préparés par les dirigeants. Tous les professeurs doivent suivre le programme afin que les étudiants aient le même programme. Cependant j’essaye d’apporter mon expérience en proposant des démonstrations basées sur des projets réels sur lesquels j’ai travaillé. Chaque professeur peut adapter le cours afin de transmettre ses connaissances comme il le souhaite.


Pour ta part, tu as commencé à développer très jeune des jeux. Utilisais-tu déjà Unity ? Comment as-tu démarré ?

J’ai effectivement appris la programmation très jeune. À l’époque Unity n’existait pas encore. Les moteurs de jeux étaient bien différents et bien plus complexes à utiliser que ce dont nous disposons aujourd’hui. J’ai commencé par apprendre le C, le C++ et le Visual Basic en autodidacte. J’ai utilisé plusieurs outils comme par exemple la SDL pour créer de petits jeux pendant mon temps libre. Internet a été un très bon support pour répondre à toutes mes questions.


Développes-tu avec d'autres outils que Unity ? Si oui, lesquels ?

Ces dernières années je me suis vraiment spécialisé dans le développement avec Unity. Je dispose d’autres outils comme Unreal engine, Ogre 3D, Irrlicht mais c’est avec Unity que j’ai le plus accroché. Je réalise donc tous mes projets avec cette technologie.


Qu'est-ce qui distingue Unity des autres solutions ? Quels sont d'après toi ses plus gros atouts ?

Unity est un moteur de jeu ultra puissant et très complet. Il n’a rien à envier à ses concurrents et il a l’avantage d’être très simple d’utilisation et bien documenté. La communauté est gigantesque et on trouve forcément de l’aide sur les forums. Unity est également gratuit depuis longtemps et a réussi à s’imposer face à la concurrence qui a mis trop de temps à réagir. Enfin, Unity dispose du plus grand magasin en ligne de ressources, ce qui fait de gagner énormément de temps.

 

Avec UNET, Unity a frappé un grand coup
en proposant un outil puissant simplifiant la mise en réseau.

 

Tu utilises aussi Unity pour développer des applications mobiles autres que des jeux. Pourquoi ce choix ?

Unity est un outil puissant avec des possibilités infinies. Il est tout à fait possible de développer des applications mobiles avec Unity même si, à la base, le logiciel est plus fait pour le développement de jeux. Rien ne nous empêche d'utiliser les fonctionnalités 2D pour concevoir une interface intuitive. De plus, Unity permet d'intégrer des fonctionnalités puissantes, comme la création de visites virtuelles 3D, au sein des applications. Enfin, chose très importante, il me permet d'exporter mes applications sur toutes les plateformes (Android, iOS, Windows Phone, BlackBerry…), pas besoin de développer plusieurs fois une même application avec différents langages.


Dans sa dernière version Unity a intégré un nouveau gestionnaire de réseau UNET. En quoi est-ce une petite révolution ?

Avant UNET, la création de jeux multijoueurs était très complexe. Nous devions tout coder de A à Z et gérer toutes les éventualités possibles. De plus l’ancien système avait, selon moi, de nombreuses lacunes.
Avec UNET, Unity a frappé un grand coup en proposant un outil puissant simplifiant la mise en réseau. En quelques clics, il est possible de « convertir » un jeu un joueur en jeu multijoueur. La synchronisation sur le réseau est facilitée et plus optimisée. Je pense que mon nouveau livre dédié à UNET saura intéresser de nombreux lecteurs passionnés.

Capture extraite du jeu Furry Ball
Aujourd'hui tu as publié plus d'une trentaine de jeux sur le Play Store et l’App Store, et certains ont dépassé le million de téléchargements. Quels conseils donnerais-tu à un débutant ?

Je développe des jeux depuis quelques années et plus particulièrement des jeux pour mobiles. Effectivement, plusieurs jeux ont eu du succès mais avant cela, j’ai aussi connu quelques échecs. Mon conseil est de ne jamais abandonner. La concurrence est dure et un jeu ne peut pas marcher à tous les coups. Il faut avoir un peu de chance et un bon timing. Par exemple, il peut être bien de sortir un jeu sur le thème de Noël pendant la période de Noël, cela peut faire le buzz. Il faut également être à l’écoute des joueurs pour ne pas être hors sujet.


Dans tes livres, il est aussi question de marketing, de financement : n'est-ce pas là justement des points clés pour réussir en tant qu'indépendant ?

Les développeurs indépendants travaillent seuls ou en équipe réduite, c’est pourquoi il est important de s’intéresser à tout et d’apprendre la gestion, le référencement, le marketing… Il ne faut pas se concentrer juste sur la programmation, il faut s’ouvrir afin d’avoir une chance de se démarquer. Les outils comme Unity permettent à n’importe qui de créer des jeux alors le marketing est indispensable pour se faire une place. Je pense que c’est ce qui manque aux indépendants qui n’ont toujours pas connu le succès attendu.

Capture extraite du jeu Hires Colors
Quels sont tes projets futurs ?

J’ai encore quelques idées de jeux et de bouquins en réserve. Je pense continuer sur ma lancée car j’aime ça et je souhaite faire grandir la communauté.
J’aimerais développer des outils qui pourront permettre aux internautes d’apprendre la programmation en s’amusant afin que cela soit plaisant et fasse moins peur. Je n’hésiterai pas à vous tenir informé.


Souhaites-tu ajouter quelque chose ?

J’ai pris beaucoup de plaisir à écrire les quatre premiers livres de la saga Créez des jeux de A à Z avec Unity et j’espère que les lecteurs prendront autant de plaisir à les lire. Je suis toujours à l’écoute afin d’adapter mes travaux à la demande des internautes.

 


VOIR AUSSI

 

> Les jeux créés par Anthony sur Play Sore ou le site des jeux de Formation Facile

> Interview d'Anthony (en anglais) sur le site d'AdBuddiz : Success Story Series : Star developer (traduction française sur le blog de Formation Facile)

> Présentation du livre Créez des jeux de A à Z avec Unity