Unity ou la démocratisation du jeu vidéo

logo Unity
Outil de création de jeux multiplates-formes
Version actuelle : 5.6.1 (11/05/2017)
Licence propriétaire
Site officiel : unity3d.com
Téléchargement

 

Développé en 2004 par le studio Unity Technologies, Unity® est devenu en l’espace d’une quinzaine d’années l’une des références dans la gamme des moteurs de jeu. Proposé sous la forme d'un environnement de développement facile à prendre en main, il a rendu la création de jeux accessible au grand public et a su séduire près de deux millions de développeurs dans le monde, professionnels ou indépendants. On estime à 2,5 milliards le nombre d’applications y ayant recours.

La force de Unity est de proposer un outil tout-en-un pour concevoir des jeux vidéo, aussi bien en 2D qu’en 3D, à destination de plus de 25 plates-formes, allant du smartphone (Android, iOS, etc.) à la console de salon (PlayStation, Xbox, etc.), en passant par les navigateurs web (Facebook, etc.) ou encore des SmartTv.

Le secteur du mobile représente le fer de lance du moteur, et en 2016, les jeux développés à l’aide de Unity représentaient à eux seuls près de 16 milliards de téléchargement, parmi lesquels les succès mondiaux qu’ont été Pokemon Go ou encore Super Mario Run.


Unity met à la portée de tous la conception de jeux vidéo

Unity est une interface aménagée, accessible, permettant à quiconque (sans connaissances approfondies en code) de s’initier à l’assemblage, à la conception, etc. et d’obtenir un rendu rapide et fidèle quasi immédiat. Sa prise en main est assez simple et intuitive. Son interface (en anglais) est constituée de cinq zones :

Interface de Unity

➊ La scène : la zone de travail où vous assemblez les différents éléments

➋ La fenêtre de jeu où vous pouvez visualiser le rendu tel qu'il se présentera au joueur

➌ L'inspector qui affiche toutes les propriétés et composants de l'élément de la scène sélectionné

➍ La fenêtre de projet qui contient tous les éléments que vous avez collectés pour votre projet (mais que vous n'utiliserez pas forcément)

➎ La hiérarchie qui liste les éléments contenus dans le jeu


Il est possible, même avec peu de notions de développement, de créer des jeux fonctionnels. Toutefois, la connaissance des langages C# ou JavaScript permet d'aller plus loin dans la maîtrise du logiciel et de créer des applications plus élaborées.

Attention, Unity n'est pas un logiciel de modélisation. Il gère uniquement la partie développement et l'assemblage des différents éléments (Objets 3D, textures, etc.). Pour éditer (ou créer) un modèle 3D, vous devez recourir à un logiciel de modélisation tel que Blender, 3DS Max ou Cinema 4D.


Une version entièrement gratuite pour commencer

Unity est disponible sous 4 versions :

  • Unity Personal, entièrement gratuite, idéale pour un aspirant développeur ou pour un amateur qui souhaite faire ses premières armes. Le moteur ne comprend pas toutes les fonctionnalités, mais permet de réaliser des productions non moins complexes sur une sélection de plates-formes parmi les plus courantes.
  • Unity Plus, sous forme d’une souscription mensuelle, reprend l’ensemble des fonctionnalités proposées dans la licence Personal mais offre plus d’options de personnalisation à son utilisateur. Cette version inclut également un meilleur suivi de la pérennité du jeu ou de l’application, ainsi que la prise en charge de plus de plates-formes.
  • Unity Pro, licence également mensualisée, s’adresse à des développeurs confirmés si ce n’est professionnels. Elle reprend les caractéristiques de la version Plus mais offre surtout un accès au code source de l’application pour donner une liberté totale aux développeurs dans leurs projets. Elle garantit surtout une meilleure stabilité de l’application avec des mises à jours régulières.
  • Unity Entreprises. Cette version propose une solution adaptée aux besoins de l’entreprise, aussi bien en terme de créativité que de rentabilité. Il s’agit de la version la plus complète de Unity, taillée sur mesure pour correspondre aux demandes de ses utilisateurs leur assurant un suivi continu de leur expérience.


Unity, c'est aussi tout un écosystème

Autre atout : il existe de nombreuses ressources (documentation mais aussi contenus en tout genre) mises à disposition par Unity Technologies ou la communauté, ce qui permet au débutant de partir d'une base préfaite qu'il personnalisera au fur et à mesure de sa montée en compétence.

L’Asset Store (le marketplace dédié à Unity) recense plus de 15 000 contenus, gratuits ou payants et il existe de nombreux forums d'échange. Si les anglo-saxons animent majoritairement les dialogues autour de Unity, la communauté francophone n’est pourtant pas en reste et offre un contenu régulier et de qualité.


Du jeu vidéo, mais pas que...

Unity a marqué un tournant dans l’univers du jeux vidéo et principalement du jeu mobile. Mais ce serait réducteur de le cantonner à ce simple statut. Si le moteur a plutôt bien réussi son basculement vers des plates-formes plus imposantes (consoles de salon,…) Unity a surtout su se démarquer grâce à des rendus légers, fluides et surtout adaptés à des supports moins puissants. Il est ainsi très prisé des développeurs d’applications mobiles qui se servent du moteur pour développer des interfaces graphiques peu gourmandes qui offrent des conditions de navigation optimale. Cet engouement se ressent surtout par le positionnement du moteur sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée. Aujourd’hui, près de 70 % des contenus développés en réalité virtuelle ou réalité augmentée l'ont été sur Unity. Une position de force de la part du moteur qui, pour ce cas de figure, semble avoir appliqué les mêmes principes d’accessibilité qu’auparavant permettant en peu de temps et de moyens de développer ses premières applications en VR ou AR.

Focus