Qu’est-ce que la réalité augmentée et la réalité virtuelle?

 

Réalité Augmentée (AR)

La réalité augmentée (ou AR pour Augmented Reality) est un procédé technologique qui consiste à enrichir la réalité d’informations visuelles. Pour cela, elle combine le réel et le virtuel en introduisant des éléments fictifs dans des situations réelles au travers d’écrans ou autres interfaces. Pendant un temps réservé à une certaine élite de par la puissance requise par les machines qui la produisaient, elle est devenue aujourd’hui particulièrement accessible notamment grâce aux smartphones qui proposent entre autres une très large quantité de jeux et d’applications usant de ce procédé.

Réalité Virtuelle (VR)

La réalité virtuelle (ou VR pour Virtual Reality) consiste à plonger l’utilisateur dans un monde virtuel dans lequel celui-ci peut peut se déplacer et interagir avec l’environnement qui l’entoure.

Si l’on est encore loin de proposer des expériences dignes des plus grands films de science fiction, le procédé commence à faire son chemin et offre désormais des epériences de plus en plus réalistes et immersives à ses utilisateurs.

 

Et les autres ?


Holographie

L’holographie consiste à projeter dans l’espace une image en trois dimensions d’un objet. Contrairement à la AR et à la VR qui ont commencé à trouver une place auprès du grand public, l’holographie reste extrêmement coûteuse et son usage est à ce jour principalement professionnel. Certains casques proposent de s’en approcher en mêlant ce principe à celui de la réalité virtuelle, mais sans jamais vraiment y parvenir. Les derniers exemples les plus frappants sont sûrement l’usage de cette technologie pour faire revenir sur scène des artistes décédés, ou pour pouvoir tenir simultanément sept conférences comme lors des dernières présidentielles françaises.

Réalité Mixte

Également appelée réalité hybride, elle consiste à mêler des objets du réel et du numérique au sein d’un même environnement. On la confond souvent avec la réalité augmentée car elle se base sur le même principe qui consiste à enrichir l’environnement d’objets numériques. Mais là où la réalité augmentée consiste normalement à intégrer des informations sur les interfaces utilisées par les utilisateurs, la réalité mixte intègre des objets de synthèse à l’environnement.

(dossier réalisé par Stanislas Marciniak)

 

AccueilPage suivante