Réalité augmentée : État des lieux d’un marché en pleine expansion

 

Culture & patrimoine

De nombreux musées, institutions, etc. ont franchi le cap de la RA et propose à leurs visiteurs de nouvelles expériences et de nouvelles façons d’interagir avec ce qu’ils voient. Elle est utilisée à même le musée où le visiteur n’a qu’à scanner une œuvre pour la voir soudainement prendre vie, ou en extérieur de manière à prolonger l’expérience et lui offrir une nouvelle façon d’interpréter ce qu’il a été voir.

La littérature non plus n’est pas en reste. Désormais certains livres proposent des contenus adaptés, via notamment des QR Codes qui une fois scannés permettent au lecteur de découvrir une nouvelle facette de ce qu’ils sont en train de lire. D'autres livres sont prolongés avec une application dédiée pour offrir plus qu’une simple expérience de lecture. C'est notamment auprès d’un public relativement jeune que ces livres interactifs commencent à trouver leur place.


Militaire

La réalité augmentée intéresse depuis longtemps le secteur militaire. Certains domaines y ont déjà recours, comme dans l’aviation où les pilotes voient apparaître devant eux des informations supplémentaires pour le bon déroulé de leurs opérations. Plus récemment, l’armée américaine a mis au point un programme intitulé ULTRA-Vis (Urban Leader Tactical Response, Awareness and Visualization) ayant recours à la RA. Ce programme consiste à équiper les soldats de lunettes tactiques sur lesquelles sont retransmises des données provenant de drones ou d’autres soldats.

Dans la même optique, les services de police de plusieurs pays envisagent de recourir à l’utilisation de lunettes ou d’autres procédés de RA pour s’en servir comme moyen de reconnaissance faciale et ainsi pouvoir identifier des personnes selon une base de données. Si le procédé n’est pas loin d’être véritablement déployé, son application semble rejoindre certaines problématiques actuelles, avec le lot de controverses qui s’en suit.


Médecine et Sciences

Les applications dans le domaine médical semblent sans limites et ont déjà prouvé leur efficacité. Parmi les exemples les plus marquants des dernières années, on peut revenir sur une opération conjointement mené entre des hôpitaux de Birmingham et d’Alabama où grâce à des Google Glass, un chirurgien a pu effectuer une opération à haut risque en calquant les gestes qui apparaissaient devant ses yeux et qui étaient effectués par un spécialiste du domaine à des dizaines de milliers de kilomètres.

Un autre exemple qui commence à faire parler de lui, les lunettes Eyes On, sortes de Google Glass étudiées pour une application spécifique. Celles-ci permettent en effet de faire apparaître les veines du patient très distinctement facilitant ainsi la tâche aux médecins.


Marketing & commercial

C’est peut-être dans ce domaine que l’utilisation de la réalité augmentée s’est le plus fait remarquer.

De nombreuses entreprises font appel à la réalité augmentée pour enrichir leur campagnes promotionnelles. L’une des plus marquantes dans le domaine est sans doute celle initiée par Pepsi.

Lego a également proposé une utilisation ludique de la RA pour permettre à ses utilisateurs de mieux se positionner face à leur produit. En plaçant une boîte d’un des jeux de la marque de construction sous une caméra prévue à cet effet, l’écran disposé en face de l’utilisateur fera apparaître sur cette boîte une représentation du modèle construit tout droit sorti de sa boîte.

Des sociétés spécialisées dans l’aménagement usent également beaucoup de la RA, notamment sur leur plateforme en ligne comme par exemple chez Ikea où il est possible d’utiliser leur catalogue dédié pour disposer leurs meubles sur une représentation de la pièce voulue

Récemment c’est La Poste qui a mis au point sa propre application en réalité augmentée. Le principe est simple, l’utilisateur scanne un produit par le biais de l’application et celle-ci lui indique quel emballage est le mieux adapté à ses besoins.

 

Page précédenteAccueilPage suivante