"Plus nous serons nombreux, plus Godot se développera et plus nous aurons d’outils et de fonctionnalités à notre disposition"

 

Anthony Cardinale avec son livre sur Godot à la mainInterview d’Anthony Cardinale, développeur d'applications industrielles impliquant de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée, auteur du livre Développer des jeux avec Godot Game Engine (20/09/2019).

 

Bonjour Anthony, peux-tu te présenter rapidement pour ceux qui ne te connaissent pas encore ?

Bonjour, je m’appelle Anthony, je suis développeur spécialisé dans l’innovation et dans le développement de jeux vidéo. J’aime partager mes connaissances pour faire grandir la communauté de développeurs, c’est pourquoi je réalise des tutoriels vidéo et que je publie des livres sur le développement.

 

Tu es un développeur expérimenté (et certifié) de Unity, et cela ne t'empêche pas d'apprécier Godot Game Engine et de l'utiliser. Peux-tu nous expliquer comment tu l'as découvert et ce qui t'a amené à le tester ?

J’ai toujours fait de la veille technologique et je n’ai jamais négligé aucun outil. J’ai testé à peu près tous les moteurs de jeux du marché. Godot a commencé à devenir très populaire avec sa version 3 (qui est vraiment géniale). C’est naturellement que j’ai eu envie de tester Godot et de développer un petit projet juste pour voir. Et je dois dire que c’était sympa !

Je n’ai quasiment rien trouvé en termes de tutoriels ou livres en français, je me suis dit, pourquoi pas en écrire un moi-même !

 

Qu'est-ce qui te plaît dans ce moteur de jeu ?

J’utilise Blender depuis un bon moment. J’aime la philosophie des logiciels open-source. Godot Engine étant open-source, j’ai immédiatement été attiré par ce moteur. De plus, Blender a abandonné son moteur de jeux intégré et pousse désormais les utilisateurs à se tourner vers Godot.

Un autre aspect est le langage de programmation : GD Script. Il s’agit d’une sorte de Python et j’avais envie de me mettre au Python, de quoi faire une pierre deux coups ! Développer des jeux avec du Python !

 

« Développer des jeux avec du Python ! »

 

Quels sont ses atouts par rapport Unity ?

Comme je l’ai dit, Godot est open-source. Nous sommes propriétaires de ce que nous développons. Nous pouvons également avoir accès au code source du moteur et développer nous-mêmes des fonctionnalités pour ce moteur, c’est un atout non négligeable.

Du fait que le moteur soit open-source, nous pouvons savoir exactement ce qui nous attend pour les versions suivantes, car la roadmap est visible. Nous pouvons même faire des suggestions aux développeurs afin de demander telle ou telle fonctionnalité.

 

Et ses points faibles ?

Godot est plus jeune que Unity, il y a des fonctionnalités manquantes même si nous pouvons les développer nous-mêmes comme expliqué précédemment. Pour ma part, il me manque des fonctionnalités pour travailler avec la RA & RV. Enfin, un gros manque, c’est l’Asset Store. Unity dispose d’une boutique avec des milliers de ressources disponibles ce qui permet de gagner beaucoup de temps. Pour le moment, nous n’avons pas l’équivalent avec Godot. Cela va bientôt changer avec l’Asset Library. Godot souhaite mettre en place une sorte de boutique d’assets similaire mais il y a encore débat sur le fait de faire payer des ressources pour un logiciel open-source. Actuellement les créateurs ne peuvent pas se faire rémunérer mais les choses vont bouger.

 

Dans quel contexte utilises-tu Godot ? As-tu eu l'occasion de l'utiliser sur un projet professionnel ?

J’ai eu l’occasion de développer une petite application web avec Godot mais pour le moment je ne l’utilise que dans le cadre personnel. Dans le monde professionnel, Je développe principalement des applications industrielles impliquant de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée et Unity reste en avance et plus pratique. Je serai probablement emmené à l’utiliser dans le monde professionnel lorsque je disposerai de plus d’outils spécifiques à mes activités.

 Editeur de Godot Game Engine avec un jeu test d'Anthony Cardinale

Editeur de Godot Game Engine avec un jeu test d'Anthony Cardinale

 

À qui conseillerais-tu Godot ?

Godot est simple d’utilisation, il peut être conseillé aux débutants qui souhaitent se lancer dans le développement de jeux. Il s’adresse aussi à ceux qui cherchent un moteur proposant un langage proche du Python. Enfin, je pense que Godot devrait se développer au sein des studios indépendants. En effet, le monde du jeu vidéo est très concurrentiel et pour les petits studios il peut être compliqué de payer leur outil de développement en plus des royalties sur les ventes de jeux. Godot permet de développer des jeux sans coût supplémentaire.

 

Est-il facile de passer de Unity à Godot ?

La philosophie est légèrement différente mais oui, quelqu’un qui est à l’aise avec Unity sera parfaitement en mesure de passer à Godot (et inversement). Godot est peut-être plus simple lorsque nous développons des jeux 2D. Je conseille de commencer par des projets en 2D pour une transition en douceur.

 

« Quelqu’un qui est à l’aise avec Unity sera parfaitement en mesure de passer à Godot (et inversement) »

 

Parlons maintenant du livre que tu viens d'écrire : à qui s'adresse-t-il ?

Comme pour mon premier livre Unity, ce livre sur Godot s’adresse aux débutants ou aux développeurs professionnels qui souhaitent découvrir Godot. Il n’y a pas de prérequis pour en profiter si ce n’est d’être un minimum débrouillard.

Je mets tout le monde à niveau dans les premiers chapitres afin de poser les bases, ensuite le lecteur développera deux jeux à savoir un jeu 2D et un jeu 3D. Cela me permet de faire un tour complet des possibilités. Après avoir lu le livre, le lecteur sera en mesure de développer n’importe quel type de projet. À savoir également que je n’utilise que des outils gratuits et open-source dans ce livre. Il y a en effet deux outils qui sont utilisés en plus de Godot : Blender et Krita.

 

As-tu des conseils à donner pour qui souhaite se former à Godot ?

Lire mon livre smiley !

Pour une personne qui parle anglais, il n’y a pas trop de problèmes, il existe de nombreux tutoriels et la documentation officielle. Pour les francophones, il y a encore peu de ressources. Des tutoriels font leur apparition mais c’est encore marginal.

Lorsque vous téléchargez Godot, vous avez des projets d’exemple qui sont téléchargeables, mon conseil serait de les télécharger et de regarder comment ils sont faits afin de comprendre comment les briques sont imbriquées.

 

Et pour qui connaît un peu Godot et souhaite se former à la création de jeux professionnels ?

L’étape d’après, pour ceux qui souhaitent aller plus loin serait, pourquoi pas, de passer au C++ ! Il est possible de développer des outils et fonctionnalités en C++ et de les utiliser dans Godot, cela peut permettre de pousser les performances en optimisant au maximum. Lorsqu’un indépendant développe un jeu, il partira plus sur un projet type Flappy Bird, un professionnel quant à lui partira peut-être sur un open world et là ses connaissances poussées en programmation lui permettront de travailler sur des outils permettant justement d’optimiser le code pour avoir de très bonnes performances.

 

Merci Anthony pour ces réponses. Souhaites-tu ajouter quelque chose ?

J’espère que mon livre plaira au plus grand nombre ! L’idée avec ce premier livre en français sur Godot est d’aider la communauté et de faire grandir cette communauté de développeurs Godot. Plus nous serons nombreux, plus le moteur se développera et plus nous aurons d’outils et de fonctionnalités. Mon souhait est que les lecteurs en parlent autour d’eux. Et probablement que Godot deviendra aussi populaire que Blender !

 

Editeur de Godot Game Engine avec le kit d'éléments lowpoly créé sous Blender d'Anthony Cardinale

 

 

Voir aussi


> "L'un des points forts de Godot c’est son système de scènes extrêmement flexible" - Interview de Ryan Hewer, PDG et directeur technique du studio de jeux indépendant Little Red Dog Games

> "Godot est tout simplement un moteur de jeu vraiment excellent" - Interview de Rasmus Ketelsen, développeur chez Gamblify